20 Répliques De Cinéma Qui Tuent Mais Que Tu As Oublié

11) Tête d’ampoule

“Notre peur la plus profonde n’est pas d’être inapte, notre peur la plus profonde est d’avoir un pouvoir extrêmement puissant. C’est notre propre lumière et non notre noirceur qui nous effraye le plus. Nous déprécier ne servira jamais le monde et ce n’est pas une attitude éclairée de se faire plus petit qu’on est en espérant rassurer les gens qui nous entoure. Nous sommes tous conçus pour briller comme les enfants. Cette gloire n’est pas dans quelques uns, elle est en nous et si nous laissons notre lumière briller, nous donnons inconsciemment aux autres la permission que leurs lumières brillent. Si nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence suffit alors à libérer les autres.” De Rick Gonzalez aka Timo Cruz à son entraîneur et figure paternelle Ken Carter joué par Samuel L Jackson dans Coach Carter de Thomas Carter

13) Speed dating

-Tu es avec moi, maintenant. -Je ne sais rien de toi. Je t’ai à peine vu. -J’ai grandi dans une ferme de Mooresville dans l’Indiana. Ma mère est morte quand j’avais 3 ans. Mon père m’a roué de coups parce qu’il ne connaissait pas de meilleure façon de m’élever. J’aime bien le baseball, le cinéma, les beaux vêtements, les voitures rapides, le whisky…et toi. Est ce que tu as d’autres questions? En bleu, Johnny “Dillinger” Depp et en rose Marion Cotillard dans Public Enemies de Michael Mann

14) L’humaniste

Pacino dans le feu de l’action.

“J’ai passé mon existence ici moi. Je suis resté collé à l’homme depuis qu’on l’a mis là. J’ai nourri chacune des sensations que l’Homme a eu la bonne inspiration d’avoir. J’ai cherché à lui donner ce qu’il voulait. Je ne l’ai jamais jugé. Pourquoi? Parce que je n’ai jamais rejeté l’Homme en dépit de toutes ses imperfections parce que j’aime l’Homme.” de John Milton brillamment inteprété par Al Pacino dans l’Associé du Diable de Taylor Hackford

15) Je pense donc je fuis

Eddie : Alors maintenant, tu vas me rendre le pognon que tu me dois.

Miro : Ça y est, bientôt si Dieu le veut.

Eddie : Non, t’inquiète pas. Dieu, il veut, tout le monde veut. Y’a que toi qui veux pas. Extraits de La Vérité Si Je Mens de Thomas Gilou

16) Le mâle est fait

“Tu parles mal, tu travailles mal, tu danses mal, tu grandis mal, mais sache que tu ne me fais pas peur Isabelle!” Lino Ventura s’adressant à Isabelle Adjani dans La Gifle de Claude Pinoteau

17) Dur du biceps et d’oreille

-Dans le fond qu’est ce que c’est que les muscles? Quelques grammes de gélatine durci placé où il le faut. Ça sert aussi quelques fois à faire des flics vivants.

-Letellier, vous êtes commissaire principal à la brigade criminelle, pas un videur dans une boite de nuit. Que vous préfériez le western à l’explication psychologique, ça vous regarde, mais on fait pas toujours ce qu’on aime. Extraits de Peur Sur La Ville avec Belmondo d’Henri Verneuil

18) Une envie (op)pressante

“Dis à ton p*tain de frangin que je lui couperai la tête et que je lui pisserai dans la gorge” Steven Seagal dans Justice Sauvage de John Flynn

19) Pensée rabelaisienne

Le rire nous sauve ; voir l’autre côté des choses, le côté surréel, amusant, ou parvenir à l’imaginer, nous empêche de nous briser, d’être emportés comme des fétus, nous aide à résister pour réussir à passer la nuit, même lorsqu’elle paraît longue.La Vie Est Belle de et avec Roberto Benigni

20) Le meilleur pour la (sa?) fin.

“Quand on tire, on raconte pas sa vie!” de Tuco le Truand du Bon, La Brute & Le Truand de Sergio Leone joué par le regretté Eli Wallach

3 réflexions sur “20 Répliques De Cinéma Qui Tuent Mais Que Tu As Oublié”

  1. Ping : 2Pac & Muhammad Ali - Blog de K.B. DeMille-Vibrant hommage en prose

  2. Howdy excellent blog! Does running a blog like this take a large amount of work?

    I’ve very little expertise in programming however I was hoping to start my own blog in the near future.
    Anyways, if you have any suggestions or techniques for new
    blog owners please share. I know this is off topic nevertheless I
    simply had to ask. Thank you!

    1. K.B. DeMille

      First, thanks a lot for your words. It is kind of you.

      I would say, you have to be devoted, patient and love writing as it took time, to be honest with you, I’m a beginner, I was taught by an experience mentor, a Web editor during training courses.

      First you should have a subscription by taking WordPress in order to help to build your blog.

      Then you have to take some extensions such as Elementor to write your articles and Yoast to attract a wider audience.

      I learned a lot by doing searches on the Internet and asking questions to my mentor. I don’t know if it will help you.

Laisser un commentaire