Les 10 Méchants de Film les Plus Badass

J’ai choisi de prendre les 10 méchants de film les plus badass mais en réalité il y en a tellement….J’ai voulu être le plus précis et concis possible. Croyez moi que ce ne fut pas une mince affaire.

Alfred Hitchcock qu’on ne présente plus lui-même l’a dit « meilleur est le méchant, meilleur est le film »

En effet, que seraient les bons gentils de nos films sans leurs ennemis ?

Imaginez-vous Beep Beep sans le Coyote ? Iznogoud sans…Iznogoud ? Batman sans le Joker ? Superman sans Lex Luthor ? Les Schtroumpfs sans Zemm… je veux dire Gargamel !

En ce sens, les méchants plus badass (*) les uns que les autres ont contribué au succès de pléthores de films et de séries. Charismatiques, séduisants ou repoussants, effrayants, dotés d’une force physique impressionnante, détenteur  de la phrase ou de l’arme qui tue.

En langage jeune, le mot “badass” désigne un dur à cuire, un bagarreur, un mauvais garçon

Ces antagonistes ont su conquérir le cœur de millions de fans à travers le monde, certains sont même le sujet de théories folles ou de détournements loufoques sur les réseaux.

J’ai choisi d’en prendre 10 pour être le plus précis et concis possible. Croyez moi que ce ne fut pas une mince affaire.

Dark Vador

Anakin Skywalker

Pourrions nous commencer sans Dark Vador tant ce personnage emblématique a marqué l’histoire du cinéma. Un souffle que le Commandant Cousteau lui même n’aurait pas renié. Une agilité au sabre qui poserait des difficultés à Laura Flessel. Personnage sinistre et sombre jusqu’à sa tenue.

Né sans père, esclave durant une majeure partie de sa vie avec sa mère. Vador c’est l’enfant de la destinée qui était censé sauver le monde. Mais parce qu’il se sentait trahi, utilisé et pas estimé à sa juste valeur, il rejoindra le coté Obscur. ( Merci IAM!)

Et puis le chevalier du Mal a une mélodie qui lui est destinée, ce n’est pas rien. Tout le monde l’a entendu au moins une fois dans sa vie et la connait sans forcément avoir vu la saga Star Wars. Pour l’anecdote, dans la version originale l’acteur derrière la voix de Mufasa est aussi derrière celle de Dark Vador

Lord Voldemort

Un lointain cousin de Krilin

Un nom qui semble prédestiné. Le sourire carnassier façon Marine L.P. Faites preuve d’imagination car vous avez sûrement vu ce fameux montage. Je me demande ce qui passait par la tête du gars qui a créé ce personnage. Car vilain Voldemort est. Sans nez, un bleu délavé qui rappelle le lavage à la machine qui a foiré etc.

Bref, l’ennemi juré d’Harry Potter, Tom Elvis Judesor de son vrai nom préfère pousser les autres vers la mort que la chansonnette, gratter sa baguette magique que la guitare. Et on ne lui connait aucune groupie, et peu de sosies !

On ne va pas s’en plaindre. Si vous voulez ressentir le grand frisson, ce personnage interprété par le mésestimé Ralph Fiennes vous ravira.

Agent Smith

L’un est multiple” disait Montaigne

Tiré à quatre épingles, les costumes à ce fait sont inspirés de ceux des gardes du corps de feu JFK. L’Agent Smith, l’antagoniste de Matrix est un dur à cuire. Tout comme son homologue britannique, Smith partage le même goût pour la castagne et la dévotion monomaniaque à son travail.

Plus porté vers l’action que les mots, il sait au besoin faire montre de verve comme sa saillie sur les hommes qu’il compare à des virus, une maladie contagieuse.

Celui qui se mettra en travers de Neo, joué par Keanu Reeves plus d’une fois n’a pas le temps de jouer les jolis cœurs. Le visage agressif, il sait décupler sa colère et… se décupler.

Son jusqu’au boutisme force le respect bien qu’on est heureux lorsqu’il prend des roustes. Néanmoins son discours misanthrope sur l’humanité qualifié pour certain de visionnaire fait dire aux geeks les plus chevronnés qu’il est peut être le héros de la saga.

Joker

Heath “Joker “Ledger

Depuis qu’il a pris vie grâce à la plume combiné de Bob Kane, Bill Finger et Kevin Robinson, le Joker s’est très vite imposé comme l’un des vilains les plus emblématiques de la culture populaire.

Si Nicholson en a fait un gangster bouffon criminel, Heath Ledger l’a érigé au rang du psychopathe dénué de principes quand Joaquin Phoenix s’est focalisé sur les prémisses du personnage, c’est à dire un artiste raté maniaco-dépressif. Ce qui permet au Joker d’intégrer cette “prestigieuse” liste est qu’il n’est ni motivé par l’appât du gain ni le pouvoir.

Usant de la philosophie nihiliste, l’homme à l’éternel sourire a pour unique but de semer le chaos. Il utilise les gens comme des pions, profondément misanthrope, on lui connaît aucun vice.

De plus, son esprit et sa profonde connaissance de la psychologie humaine font de l’antagoniste principal de Batman un adversaire redoutable.

Les vies sont des cartes entre ses mains, les morts provoquent en lui des fous rires. La scène mythique qui l’oppose à Batman lors du fameux interrogatoire vous renseigne mieux quant à la psychologie du clown le plus flippant du 7ème art.

Pour conclure, si vous connaissez un méchant qui a permis à deux interprètes, à savoir Heath Ledger et Joaquin Phoenix, d’obtenir l’Oscar du meilleur, rôle, faites moi signe dans les commentaires!

Magneto

“Ouais, j’achète mes fringues dans la même boutique que Dark Vador, c’est un vieil ami”

Le créateur de X Men, Stan Lee dit s’être inspiré de Malcolm X et Martin Luther King lorsqu’il créa Magneto et son ami devenu son nemesis Professeur Xavier.

Professeur X & Magneto, une amitié de longue date où tous les coups semblent permis

D’un côté, on a Malcolmeto défenseur des siens au magnétisme évident, apôtre de la loi du Talion. A vrai dire, car fatigué de la manière dont ses semblables mutants étrangers sont traités sur le sol américain. De l’autre Professeur X King, plus optimiste se disant qu’il peut être accepté par cette Terre qui lui rappelle ses différences à travers les discriminations vécues.

Par conséquent, Magneto on se dit qu’il vaut mieux être avec lui que contre lui. On se surprend même à le comprendre à certains moments. La relation complexe qu’il entretient avec son ami d’antan, son passé dans les camps d’Auschwitz sont pour beaucoup dans le succès dont il bénéficie.

D’ailleurs dans le classement 2009 du site IGN, le personnage est 1er du top 100 des « Greatest Comic Book Villain of All Time », c’est à dire des plus grands méchants de comics de tous les temps !

Dracula

“Faut que je pense à changer de lentilles de contact, oui!”

Ah la la, j’en ai fait des cauchemars à cause de ce noctambule solitaire ! Parfois c’était même l’après midi. Difficile de passer à côté de son monument du 7ème art inspiré de l’œuvre de Bram Stoker. Quand j’ai appris que l’auteur du roman s’était inspiré d’un personnage ayant également existé, j’ai remercié le ciel d’être né dans les eighties.

En effet, Dracula qui signifie littéralement le fils du dragon était l’un des surnoms du voïvode roumain Vlad III Basarab, surnommé « l’Empaleur ». Il avait hérité de ce doux sobriquet car il faisait empaler ses contradicteurs. Donc s’il supportait le Rapid de Bucarest en gros, il valait mieux les soutenir également je pense.

Pour en revenir au personnage de fiction, il fut immortalisé à l’écran depuis son cercueil en guise de lit par le badass Christopher Lee (ci-dessus) qui jouera le célèbre comte 10 fois !

Tu n’es pas le seul à avoir du mal à trouver le sommeil, joue à la Play, je sais pas moi! Calme toi!

L’acteur polyglotte aimait aussi jouer des hurluberlus inquiétants, je pense à ce brave Comte Dooku dans Star Wars ou encore Saroumane dans le Seigneur des Anneau.

A ce jour, Dracula fascine encore. C’est pourquoi son insatiable appétit lubrique, ses envies de sirop d’hémoglobine fréquentes et ses vols de nuit continuent à être des sources rouges d’inspiration.

Hans Gruber

Tant qu’il n’a pas à tirer Rickmann est serein

Son inéluctable chute est encore dans vos mémoires. Hans Gruber le vilain, le mauvais garçon du 1er volet de la saga Die Hard.

Jusqu’à ce jour, Gruber est considéré comme un personnage culte. Du fait de sa personnalité, il était à la fois sans pitié, cupide, amoral, cruel et sadique. Il n’a donc pas usurpé sa place ici!

Par exemple ce terroriste allemand n’hésitait pas à sacrifier des otages pour une cause qui jugeait noble. Puis, il rencontrera MacClane qui sera “une mouche dans son lait”. Ironie du sort l’acteur anglais, Alan Rickman qui l’incarnait avait peur des armes à feu et sursautait à chacune des détonations.

Du coup, le réalisateur McTiernan dût couper certaines scènes ou faire des gros plans. Les fans de la saga l’ont érigé plus grand méchant de la saga Die Hard. Quand on pense que c’est le premier grand rôle du regretté Rickman, ce n’est pas si mal.

Thanos

Thanos et son fameux Gant d’Infinité

A première vue, du haut de ses 2 mètres de haut, âgé de plus de mille ans, une statue imposante, un menton carré proéminent: ce méchant a la panoplie complète du badass. Hulk en sait quelque chose. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler.

Qui n’a pas vu le Gant de l’Infinité être sujet de nombreuses parodies sur Internet ? Le géant au menton de granite en peu de temps a bénéficié d’une popularité grandissante.

Voulant dominer le monde, le nemesis des Avengers nourrit une ambition aussi démente et dévastatrice que sa force physique.

Mais il serait réducteur de ne le réduire qu’à cela. Effectivement l’homme ganté a une intelligence machiavélique. Cependant, on perd en subtilité dans le film End Game où il apparaît comme un simple bourrin.

Sauron

Halte, vos papiers svp!

De par son apparence, Sauron est un savant mélange entre la Montagne, ce géant asocial et violent de GOT et Dark Vador. La comparaison ne s’arrête pas la.

Comme eux, il n’aime pas trop faire le bien ni aller chez le dentiste et le dermato. Lui aussi a droit à une charmante mélodie qui l’accompagne.

Sauron, antagoniste principal de l’œuvre de JRR Tolkien qui a inspiré la saga le Seigneur des Anneau, est le mal absolu.

D’ailleurs pour l’anecdote le costume du Seigneur Sombre a inspiré ceux du célèbre boxeur Deontay Wilder. Malheureusement lors de son dernier combat, force est de constater que cela ne lui a pas porté chance.

Moriarty

En raison de son habilité au combat, il vous enverrait au tapis d’un solide crochet du droit suivi d’un direct du gauche sur un air de Beethoven lui. Un homme doué d’une grande intelligence, aussi charismatique que machiavélique, sociopathe. Dr Moriarty est le grand rival de Sherlock Holmes. Entre les deux hommes se jouent une véritable partie d’échecs!

Détenant un pouvoir effrayant, il a le bras long et la main leste. Usant de violence aussi souvent que son brillant cerveau, il est l’un des rares personnages à donner du fil à retordre au résident de Baker Street.

Dans l’adaptation de Guy Ritchie, en plus d’être un brillant mathématicien, il est un solide disciple du Marquis de Queensberry.

C’est la raison pour laquelle Sherlock devra puiser au plus profond de lui pour venir à bout du méchant scientifique. Selon les propres termes du détective le plus célèbre au monde, “Moriarty est le Napoléon du crime”.

Si vous voulez voir son génie en action, je vous recommande vivement la série anglaise avec Benedict Cumberbatch.

1 réflexion sur “Les 10 Méchants de Film les Plus Badass”

  1. Ping : Les 20 Scènes de Films les Plus Clichés - Blog de K.B. DeMille

Laisser un commentaire