Nasir “Nas” Jones & Emile Zola

L’as du Pont de la Reine (*)

Nasir “Nas” Jones & Emile Zola.

Nasir Jones dit Nasty Nas natif de NY est l’as du Pont de la Reine. Tu as su sortir ton quartier du jeu des dessous de table pour le mettre sur la carte du rap en 94 avec ton premier effort solo.

Dans ta bulle, dans ton vaisseau à l’image de Han, tu as su gagner ta place parmi les étoiles. En effet, tu remportas de nombreuses guerres verbales combattant le côté obscur avec tes blanches Air Force.

(*) Nas vient du Queensbridge, dans le Queens à NY, la cité HLM la plus grande du monde. Queensbridge en français donne Pont de la Reine.

Emile & Images

Émile Zola vous passâtes une partie de votre vie à Aix en Provence, ma ville natale. Vous avez étudié la nature en profondeur décidant de l’immortaliser sur feuille.

Pour vous le déterminisme, une cigale qui occupait une place de choix dans votre arbre de pensées. Vos 1001 images grâce aux 26 lettres en sont la preuve.

Artiste hors-norme

Nas tu as utilisé des pierres de crack pour construire des figures de style. Tu érigeas des pyramides des métaphores. Tu peignis des tableaux sur la vie de rue sous tous les angles, durant ta période rose. Comme Derrick tu as planté des épines dans le panier du rap commercial.

Cubiste du QB, ton surnom Pablo Escobar prend donc tout son sens.

Nature & Culture

Zola (à droite) par son ami d’alors Cézanne. Le calme avant la tempête.

Zola, vous avez passé le bac trois fois sans l’avoir. Vous avez passé 15 années de votre vie à rédiger une saga sur une famille. Puis vous êtes passé à la postérité pour une période infinie. Comme Nas votre thématique pioche dans les mines souterraines de l’âme humaine.

Non seulement, elle dénonce les Sacards de la société et les Coupeau qui jamais ne coupent leur liqueur avec de l’eau. Mais elle évoque avec verve également les Nanas faciles qui désinhibent leur morale.

Chef du crew du naturalisme, vos opus sont des véritables obus contre les zones d’ombres, les perversions de la société. Vous avez su comme Nas viser en plein dans le mille, Zola, vos écrits demeureront.

L’affaire Dreyfuss est dans le sac de la justice, dans l’attaché-case de la vérité triomphante, symbolisant toutes formes d’injustice.

Ecrire Pour ne Point Mourir…

Nas, il était écrit que tu marquerais ton temps. Fils de Dieu, tu as croqué le pied du hip hop pour t’assurer qu’il était mort. Thématiques malades te permettant de toucher des cachets onéreux, ton esprit littéraire fait des émules. Tes livres musicales sont des plages, pages intemporelles de l’histoire du rap.

Comme Indiana, Nas tu as su nous faire part de tes péripéties. Je ne comparerais pas comme toi la vie à une péripatéticienne, ce serait insulter mon Créateur. Zola, la Bête prend du poids, ma plume surveille sa ligne digérant mes idées sur un carrelage blanc.

Je défends des valeurs qui me paraissent justes. A l’inverse de Pascal qui est un mauvais docteur car créant des divisions entre ses patients. Ecrire est un acte gratuit et comme vous deux Nas et Emile, je paye de ma personne.

Je continuerai à écrire jusqu’à ce que les vapeurs de la mort envahissent ma cheminée

1 réflexion sur “Nasir “Nas” Jones & Emile Zola”

  1. Ping : Barry White & Albert "Prodigy" Johnson - Blog de K.B. DeMille

Laisser un commentaire